Les écoliers auront la tête dans les étoiles

Troyes. Des élèves des écoles Arnaud et Jean-Jaurès vont entrer en contact avec la station spatiale internationale.

Les élèves troyens de grande section de l’école Arnaud et de CM2 de Jean-Jaurès vont vivre un moment exceptionnel dans leur vie fin 2018. Passionnés par l’espace comme de nombreux enfants de leur âge, ils ont vite adhéré au projet pédagogique lancé par leurs instituteurs respectifs. Marie-Lydie Tappret pour les petits et Philippe Bourbon pour les CM2. Les enseignants, comme les partenaires et parents impliqués à 200 % dans ce projet, relèvent l’investissement de leurs jeunes élèves.

Inscrites dans ce projet, les deux écoles ont eu la grande fierté d’être sélectionnées parmi une centaine d’écoles dans le monde pour entrer en communication avec un astronaute de la station spatiale internationale (ISS). « Toute notre énergie a été orientée vers les enfants afin qu’ils puissent vivre un moment inoubliable. Le monde spatial fascine les enfants et est très inspirant pour eux », a souligné Marie-Lydie Tappret avec beaucoup d’émotion, lors d’une rencontre à l’école Jean-Jaurès la semaine dernière.

Une fierté partagée

De nombreux partenaires ont contribué à la réussite de ce projet dont la Ville de Troyes, représentée par Stéphanie Fraenkel, adjointe chargée de l’enseignement et du conseil municipal jeunes. « C’est un projet audacieux pour des enfants si petits. C’est une grande fierté pour Troyes. »

Un rendez-vous spatial possible notamment grâce aux radioamateurs

Le Radio club amateur de l’Aube, avec son président Patrick Pietremont, participe à l’initiative. « Les radioamateurs sont partout et même sur l’ISS. C’est une autorisation exceptionnelle en termes de technique et de réglementation », a-t-il précisé en ajoutant qu’en tant que passionné, il avait déjà pris contact avec la station spatiale. Cela se fera par une liaison télébridge via une ligne téléphonique relayée par un radioamateur. Un lien possible grâce aux agences spatiales, au programme Ariss (Amateur radio on the international space station) et bien sûr au Radio club de l’Aube.

Et pour l’événement, la Ville a mis à disposition la salle des fêtes de l’hôtel de ville, assez grande pour accueillir les 600 personnes attendues fin novembre (la date précise sera fixée en fonction de la position de l’ISS). Les écoles troyennes ont invité les 6es du collège Beurnonville à partager ce moment exceptionnel.

Valérie Billaudot

 

Lunétoile ou comment vivre sur la lune selon les petits

Afin de rendre les enfants acteurs de la société, le site lea.fr, site pédagogique collaboratif, propose des sujets innovants en confrontant les jeunes à de vrais problèmes à résoudre. Les élèves de grande section de l’école Arnaud ont planché sur le sujet d’une construction d’un village sur la Lune. Et les enfants ont fait preuve d’une grande ingéniosité avec des idées remarquables pour des petits.

Pour créer cette maquette, ils n’ont pas manqué de proposer des choses innovantes en respectant les contraintes. Comme des maisons « rover » équipées de moteur afin de s’enfuir en cas de chutes de météorites. Ou ces maisons grottes équipées de réserves d’air et d’eau, mais aussi d’une salle à gâteau. Les enfants ont également décidé d’installer un phare afin d’orienter les personnes qui seraient perdues. De plus, le phare serait équipé en bas d’un potager, d’une salle de sport et de laboratoires au premier étage, d’une piscine pour les expériences dans l’eau mais aussi pour se détendre et d’un restaurant au dernier étage. Ils ont pensé à tout. Tous ces équipements auraient des sas d’entrée et de sortie afin de conserver l’oxygène.

La petite Irina, elle, a pensé aux déchets en créant un « rover » poubelles qui posséderait trois sortes de bacs afin de recevoir les différents déchets.

Le village Lunétoile est donc né de leur imagination et récompensé par vidéoconférence par l’astronaute française, Claudie Haigneré qui a déclaré que « les idées des enfants seront peut-être retenues et développées par les scientifiques ».

Source : L’Est éclair du 7 juillet 2018

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*