En Corrèze, des élèves vont suivre son départ avant une communication en février

x870x489_epalivetwo431477-jpg-pagespeed-ic-ogyo5vckhuC’est ce jeudi que l’astronaute français doit décoller pour rejoindre la Station spatiale internationale. En Corrèze, des élèves du collège d’Allassac suivent cette expédition de très près. Dans le cadre d’un projet pédagogique, ils auront un contact radio avec lui en février 2017.

Thomas Pesquet en route pour l’ISS ! C’est ce jeudi que l’astronaute français va décoller pour six mois dans l’espace. Sa fusée doit décoller à 21h20, heure française, de Baïkonour, au Kazakhstan, direction la Station spatiale internationale, où il doit mener des expériences médicales et biologiques. Le décollage sera à vivre à partir de 20h, ce jeudi, à la fac des sciences et techniques de Limoges.

 Ce décollage sera aussi suivi de près par des collégiens d’Allassac, en Corrèze, puisque dans le cadre d’un projet pédagogique, ils auront un échange avec le spationaute dans les mois à venir. Ils ne sont qu’une poignée, en France, à avoir ce privilège. Seulement vingt établissements scolaires du pays auront chacun dix minutes pour parler à Thomas Pesquet. L’école communale de Saint-Sylvestre, en Haute-Vienne, également retenue, aura un contact entre le 19 et le 25 décembre. Ca sera entre le 6 et le 12 février prochain pour ces élèves de 6e à Allassac. En attendant, c’est tout un projet qui a été mis en place depuis septembre avant cette liaison, avec la rédaction de textes et la création d’affiches « pour présenter tout ce que fait et va faire Thomas Pesquet », explique Jason, l’un des élèves.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*