Projets pédagogiques ARISS

L’organisation d’un contact entre une école et la station spatiale internationale (ISS) est l’aboutissement d’un projet pédagogique. Ce projet nécessite plusieurs mois pour être mis en œuvre. C’est un travail en commun entre les enseignants, les radioamateurs, les radioamateurs bénévoles d’ARISS et les agences spatiales. Tout au long de ce projet, ces bénévoles apportent un support aux enseignants dans toutes les étapes de celui-ci.

2017 – Contact de Rueil Malmaison avec Thomas PESQUET – Photo F6KFA

Quel sont les étapes d’un tel projet ?

La mise en œuvre d’un projet de liaison nécessite plusieurs étapes :

  • 1. Identifier une équipe pédagogique souhaitant réaliser ce projet.
  • 2. Identifier un club radioamateur prés de votre école et souhaitant contribuer au projet. A la fin de cet article, des coordonnées sont indiqués pour vous aider dans cette démarche.
  • 3. Réaliser une demande de contact auprès d’ARISS. Pour la France, des radioamateurs bénévoles sont là pour vous aider à remplir le formulaire d’inscription et vous apporter un support tout au long du projet. Le formulaire est disponible sur la page de soumission d’un projet : Cliquez ICI. Ce formulaire doit être accompagné d’un projet pédagogique qui permettra aux élèves d’appréhender l’environnement spatial et l’activité radioamateur. Ce projet pédagogique est lié aux programmes de cours suivit par les élèves.
  • 5. Une fois le projet pédagogique défini et soumis à ARISS, votre dossier sera analysé et selectionné ou pas par le comité international. Si vous êtes selectionnés,  vous serez inscrit sur une liste d’attente. La durée d’attente est actuellement environ 1 an. Durant cette période vous mettez en œuvre votre programme pédagogique. Les radioamateurs devront préparer le matériel nécessaire pour le contact et réaliser plusieurs répétitions pour être parfaitement prêt le jour du contact.
  • 6. Environs un mois avant la date du contact, vous serez contacter par ARISS, qui vous soumettra plusieurs date et heure possible pour le contact. Vous devrez établir un ordre de préférence en tenant compte de plusieurs paramètres, conditions d’établissement de la liaison, durée du passage, heure du contact …
  • 7. Une semaine avant le contact, une confirmation de la date et de l’heure sera donnée. Il vous faudra organiser la manifestation (invitation de personalités, des médias …)
  • 8. Enfin le jours du contact arrive, quelques minutes avant le contact, le responsable ARISS confirmera la réalisation du contact. Puis ce sera le grand moment qui dure une dizaine de minutes.
  • 9. Après le contact, la dernière action, consistera à remplir sur le site de la NASA un formulaire donnant un certain nombre de détails sur la manière dont s‘est déroulé le contact et sa portée médiatique.

Comment est établi le contact ?

Le contact peut être réalisé de deux manières possibles :

  • • Un contact direct entre l’école et l’ISS. Dans ce cas des radioamateurs apportent leur aide en mettant en œuvre une station radio permettant de communiquer avec les équipements à bord de la station
  • • Un contact via une ligne téléphonique. Ce type de liaison est appelé « télébridge ». Dans ce cas l’école communique avec un radioamateur qui se charge de faire le relai vers l’ISS. . Il est à noter que seules quelques stations au monde contribuent au contact type « télébridge ». Elles sont situées en Italie, Belgique, Australie, Etats-Unis.

En France, le contact direct est privilégié. Cependant, il apporte des contraintes supplémentaires, en effet, la liaison ne peut s’établir que quand l’ISS est en visibilité de la station radioamateur de l’école. La durée de la liaison est d’un peu moins de 10 minutes.

Installation Radioamateur à Vergèze (30) lors du contact entre Thomas PESQUET et les élèves de Boissières-Saint-Dionisy (Departement 30)

A quel public s’adresse ce type de contact ?

Un contact entre un établissement scolaire et la station Spatiale Internationale s’adresse aux :

  • • Ecoles,
  • • Collège
  • • Lycée,
  • • Université et grandes écoles

En France, des contacts ont été réalisés aussi bien par de élèves du CP au CM2 que part collégiens et lycéens. Le projet pédagogique est adapté en conséquence.

Qui peut vous aider à organiser ce contact ?

En France des bénévoles supportant le projet ARISS vous aiderons tout au long de la réalisation du projet. Contactez nous via l’onglet « Nous contacter – Envoyer un email » et nous vous assisterons dans cette démarche..

Vous pouvez également faire une recherche de radioclub (association locale de radioamateurs) autour de vous grâce à l’annuaire de l’Agence Nationale des FRéquences (ANFR) : Cliquez ICI

Quels sont les organisations impliquées dans ARISS ?

Plusieurs organisations collaborent entre elles pour permettre la réalisation d’un tel événement.

Les agences spatiales. L’ISS est issue d’une collaboration de plusieurs agences spatiales internationales de plusieurs pays : Etats-unis (NASA), Russie, Japon (JAXA), Europe (ESA), Canada …

Une association radioamateur ARISS-Internationale qui est en charge de gérer la définition des projets radioamateurs au sein de la station, de piloter la mise en œuvre et de gérer la coordination des contacts écoles avec les agences spatiales. En Europe, ARISS-Europe est le représentant d’ARISS-Internationale pour l’es pays européens.

En France ce sont uniquement les associations :
R.E.F. Réseau des Emetteurs Français (association nationale des radioamateurs français)
AMSAT-Francophone (Association pour le développement de l’activité radioamateur satellite et spatiale)
qui sponsorisent l’activité ARISS et donc le groupe ARISS-F.

A l’échelon local, chaque association de radioamateur peut intervenir en collaboration avec ces associations nationales pour vous assister sur votre projet.

Pourquoi un projet pédagogique ?

L’activité radioamateur à bord de la station spatiale internationale existe au travers des activités éducatives des agences spatiales impliquées. Leur objectif est de faire découvrir l’environnement spatiale, les techniques mises œuvres et les projets réalisés. Elle souhaite au travers de ces activités promouvoir le domaine spatial et susciter de future vocation.

De la même manière, les enseignants volontaires et les élèves ayant un niveau suffisant sont eux-mêmes invités à devenir radioamateur, ce qui leur confèrera un bagage technique et leur ouvrira de nouvelles activités professionnelles ou ludiques !

Exemple de planning projet ARISS
Share