Traduction en français du Bulletin HamTV N°2

1610 septembre 2013

Ham Video – EST et Simulations

La mise en service du système Ham Vidéo progresse. Une séquence de test expérimentale (EST) a été réalisée le 28 et 29 aout et des tests de simulation effectuées les 5 et 6 septembre 2013.

Les EST consistent en une série de test, principalement du segment sol. Pour la mise en service, la station de l’agence spatiale italienne VLBI (Very Long Baseline Interferometry), situé près de Matera,dans le sud de l’Italie, sera utilisée pour la reception des signaux DATV à partir de l’ISS. Pour les EST, la station sol IK1SLD, situé à Casale Monferrato, dans le nord de l’italie. IK1SLD est l’un des stations utilise pour les contacts Telebridge, complétement équipé pour les bandes VHF et UHF. Elle a été récemment mise à niveau pour la bande S avec une parabole d’1,2 mètre, source, convertisseur abaisseur et moteur de précision pour la poursuite.

Pour les EST, un émetteur très faible puissance, installé dans le Shack, émet sur la fréquence du système Ham Vidéo, des signaux DATV enregistré à 1.3 et2.0 MS/s pour un FEC ½. Le signal DATV a été reçu et décodé par la station IK1SLD et retransmises sur le serveur du BATC.Retour ligne automatique
Le B.USOC (Belgian User Support and Operations Center – ESA) a dirigé les opérations. Les spécialistes du B.USOC et du EAC (European Astronaut Center – Cologne, Allemagne) ont réalisé les opérations à partir de Liverno dans les laboratoires de Kayser Itallia, où un système Ham Video, appelé EBB (Elegant BreadBox), est opérationnel. Les différents acteurs impliqués étaient interconnectés par téléconférence. A Casale Monferrato, Claudio Ariotti IK1SLD et Piero Tognolatti I0KPT ont produit, reçu et retransmis sur internet le signal dans les différentes configurations demandées par B.USOC. ESA et ARISS participèrent comme observateur à l’EST téléconférence. Après débriefing, les EST ont été déclaré réussie.

Les simulations ont été réalisées de manière différente. Le B.USOC a supervisé les opérations depuis son bureau de Bruxelles et les responsable ARISS Piero Tognolatti I0KPT and Jean Pierre Courjaud F6DZP contribuèrent de leur maison. Les simulations furent réalisées dans la maquette Colombus à l’EAC, ou un modèle non opérationnel du système Ham Video est installé. Il est utilisé pour les entrainements des spationautes sur le système Ham Video. Les transmissions du système Ham Vidéo ont été simulées dans différentes configuration (fréquence et vitesse des symboles). Une vue des opérations réalisées dans la maquette Colombus furent retransmises via internet aux participants. Les participants d’ARISS simulèrent la réception comme si ils étaient à la station de réception de Matera, prenant en compte le temps entre l’AOS et le LOS. Ils ont signalé l’AOS et ont demandé à “l’équipage” de l’EAC de transmettre dans différentes configurations, en fonction d’un scénario prédéfinie. Au LOS, les tests sont arrêté et les résultats commentés.

Quatre passes furent simulées de cette manière, utilisant les deux antennes ARISS. Un important objectif des simulations est de vérifier l’efficacité des communications entre le sol et l’équipage. Les commandes ont été initiées par les opérateurs ARISS (supposé de Matera), reçues a B.USOC, relayées au Columbus Control Center de Oberpfaffenhofen près de Munich et envoyé à l’équipage par EUROCOM. Le centre de control européen de l’ISS appelé Col-CC et l’indicatif d’appel de l’ISS est EUROCOM. La simulation ont été un succès et des retours d’expériences acquis pour gagner du temps dans la transmission de commandes. Cela est important, en considérant les limites de 8 minutes par passage lors de la mise en service.

ARISS a proposé d’utilisé les capacités de la voie montant en VHF pour communiquer avec l’équipage lors de la mise en service. Cela n’est pas acceptable au regard des protocoles de mise en service de d’ESA.

À l’heure actuelle, les prédictions de passage de l’ISS pour Matera sont calculés pour plusieurs semaines à partir de la mi-Octobre, les activités du VLBI de Matera les prendre en compte pour la détermination des passages utilisables. Quatre passages seront nécessaires pour remplir les exigences de mise en service

Les activités de mise en service du système Ham Video seront décidées par les Operations de l’ISS de l’ESA et de la NASA. Espérons que la mise en service sera planifiée au cours de l’Expedition 37. Nous vous tiendrons informés.

73,

Gaston Bertels – ON4WFRetour ligne automatique
ARISS-Europe chairman

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*