ARISS 973 : Douzième contact radioamateur pour Thomas PESQUET [MAJ]

les Trois Palétuviers vu du ciel, sur la rive Ouest de l’Oyapock, à la frontière entre la Guyane et le Brésil

Le Douzième contact radioamateur entre Thomas PESQUET NA1SS et les élèves de l’école primaire des Trois Palétuviers (Saint-Georges-de-l’Oyapock – Guyane Française) aura lieu le jeudi 23 mars à 9h42 locales soit 12h42 UTC.

Il s’agit d’un contact télébridge qui sera réalisé avec l’aide du radioclub scolaire W6SRJ en Californie et sera opérée par Tim Bosma.

Ce contact ne sera pas audible au dessus de l’Europe mais est susceptible d’être retransmis en vidéo grâce au CNES. Le lien sera partagé dès qu’il sera connu.

En raison d’un mouvement social de grande ampleur, il n’a pas été possible pour les enfants de rejoindre les équipes CNES / ARISS à Kourou. Le contact ne pourra avoir lieu au Centre Spatial Guyanais. Grâce à la mobilisation de tous les partenaires, une solution de replis a été trouvée au Rectorat de l’Académie de GUYANE. Les enfants bénéficient d’un hébergement à proximité de Cayenne.

Par ce fait, le contact ne pourra être rediffusé en direct, mais fera l’objet d’un reportage grâce à Didier FY5FY qui pourra être sur place.

Les enfants avec plusieurs autres établissements scolaires sont invités par le Centre National d’Études Spatiales (CNES) à réaliser cette liaison depuis le Centre Spatial Guyanais de Kourou, port spatial européen, au sein de la salle de contrôle « Jupiter » depuis laquelle sont contrôlées les fusées ARIANE. Ils seront accueillis par le radioclub de Kourou avec Didier FY5FY et Sylvain FY/F1UJT où ils bénéficieront d’ateliers et de démonstrations dès le mercredi après midi.

 

 

 

 

 

 

Trois Palétuviers est un petit village de la Guyane française, habité par des peuples indigènes (Palikur et Karipuna).
Les villages s’étendent entre la forêt amazonienne et la majestueuse rivière Oyapock, qui constitue également la frontière naturelle avec le Brésil.

L’accès est possible uniquement en bateau, par un trajet d’une heure à partir de Saint Georges de l’Oyapock.
Sur place, il n’y a pas d’électricité pendant la journée, mais la qualité de vie est toujours préservée.
Internet et le téléphone ont été installés récemment. Cette situation isolée n’exclut pas
Des projets dynamiques et des réalisations afin d’aider à envisager l’avenir d’une manière moderne et optimiste.
Le village a une population de 180 habitants, exclusivement Amérindiens et beaucoup d’entre eux ont encore de solides liens avec le Brésil.

L’école accueille une cinquantaine d’élèves répartis en deux classes: une classe maternelle et une classe élémentaire.
En plus des cours habituels, l’école offre des activités qui permettent aux élèves de voyager et de prendre contact avec le monde extérieur. Ainsi:
Le «jeu d’échecs pour la réussite scolaire» aide depuis 2006 à développer le raisonnement logique et la confiance en ses capacités.
Le club de théâtre a déjà donné plusieurs représentations dans toute la Guyane française;
Une chorale très éclectique donne à chacun la possibilité de s’exprimer;
En outre, il ya des classes de danse urbaine, de nombreux programmes et projets liés à l’environnement, l’espace, la santé et ainsi de suite.
Un autre fait à noter est qu’une école pour les parents a été créé en 2011 avec un vif succès.

Pour entrer en contact avec l’ISS, les élèves devront voyager 1 heure en bateau et 3 heures en voiture jusqu’à Kourou, siège du Centre Spatial Guyanais.

Liste des questions :

1- Dérick (10): Est-ce qu’on peut écrire avec un stylo dans l’espace ?

2- Willeson (10): Est-ce qu’on peut jouer de la guitare dans l’espace ?

3- Stévin (9): Comment vous allez faire pour rentrer sur terre ?

4- Caticya (9): Comment vous chauffez la nourriture ?

5- Denilson (9): Comment vous faites pour vous laver ?

6- Ruben (10): Si tu joues aux échecs, quel sera ton 1er coup avec les pièces blanches?

7- Christine (10): Est-ce qu’on peut facilement jouer au jeu de go dans l’espace ?

8- Djeffry (9): Est-ce que c’est vrai que les lits sont debout contre un mur ?

9- Soraya (10): Est-ce qu’on entend quelque chose quand on a mis le scaphandre ?

10- Jean (9): Est-ce qu’on pourrait faire un élevage de poules dans la station ?

11- Dérick (10): Est-ce que la nourriture de l’espace a bon goût ?

12- Ruben (10): peut-on planter des fruits dans l’ISS ?

13- Willeson (10): Qu’avez-vous ressenti arrivés dans l’espace ? Avez-vous eu peur ?

14- Dérick (10): De là où vous êtes, voyez-vous toutes les planètes du système solaire ?

15- Ruben (10): quand vous êtes malades, qui vous soigne ?

16- Willeson (10): arrivez-vous à voir le village de Trois Palétuviers depuis l’espace ?

17- Dérick, Ruben et Willeson (10): Nous avons quitté notre village de Trois Palétuviers et la Guyane pour la 1ère fois  pour marcher sur vos pas. Nous avons découvert l’avion, le train, le métro, le froid et qu’en hiver les arbres n’ont pas de feuilles. Nous sommes allés à Cologne découvrir le Centre d’entraînement des astronautes où nous avons été super bien accueillis par Monsieur Jules. Nous sommes allés à Toulouse visiter le CNES. Nous avons découvert le FIMOC et Curiosity et pour conclure nous avons fait un tour à la Cité de l’Espace. Nous avons fait tout ce chemin dans l’espoir de nous rapprocher de votre parcours : Viendriez-vous nous rendre visite à Trois Palétuviers en Guyane ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*