Expérience shadow

Introduction

L’expérience « Shadow » qui devait se dérouler sur novembre et décembre 2011 a été arrêtée et reportée au mois de mai/juin 2012. Retour ligne automatique
L’expérience « shadow » est une expérience scientifique menée à bord de la station spatiale internationale avec l’aide des radioamateurs. L’objectif est d’étudier la zone radioélectrique perturbée lors de l’émission d’un plasma issue d’un moteur spatial à propulsion électrique.

Cette activité fait partie du programme ARISS, une première série de test a été réalisé en automne 2006 et 2007.

Propulsion électrique spatiale

La propulsion électrique spatiale est une des voies explorée pour propulser et diriger un engin spatial dans l’espace. Le principe de ces moteurs est d’éjecter à très grande vitesse un plasma créé à l’aide d’un gaz qui aura été ionisé. L’énergie électrique doit être fournie soit par les panneaux solaires du satellite ou une source électrique chimique ou nucléaire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/VASIMRRetour ligne automatique
(exemple de propultion electrique source : http://hfr.wikipedia.org/wiki/VASIMR )

Ce système à l’avantage d’être simple et nécessite moins de poids qu’un système de propulsion chimique. Retour ligne automatique
La production d’un plasma entraine des perturbations pour les communications radioélectriques

Principe de l’expérience « Shadow »

Le principe de l’expérience consiste à émettre à partir de l’ISS d’un nuage de gaz ionisé et en même temps d’activé une balise radio sur une fréquence donnée. Au sol un réseau de stations de réception est à l’écoute de la balise. Il est alors possible de caractériser la zone de perturbation provoqué par le plasma.

Mettre en œuvre et maintenir un réseau de stations de réception se révélerait complexe et couteux à mettre en œuvre.

Contribution des radioamateurs

C’est la raison pour laquelle, l’agence spatiale Russe ( Russian Federal Space Agency (Roscosmos) et le centre de recherche Central Research Institute of Machine Building (TSNIIMASH) font appel aux radioamateurs pour contribuer à cette expérience. Il a été proposé au programme ARISS qui a accepté ce projet.

Le projet utilise les équipements radioamateur installés à bord de la station. Lors des expériences, une balise est transmise en AX25 contenant un identifiant de l’expérience et la date de transmission en heure UTC.

Coté station de réception, son rôle est d’être à l’écoute de la balise et d’enregistrer les paquets reçus. Notamment le dernier paquet reçu avant l’interruption de réception dû au plasma et ensuite le premier paquet qui sera de nouveau entendu après la perturbation. Retour ligne automatique
Ces informations seront ensuite à envoyer via internet au centre de recherche.

Le format des trames est le suivant (source DK3WN)

2011-11-13 10:30:45 UTC : SpEx SHADOW 10:30:43 *GB* 13-11-2011/Retour ligne automatique
2011-11-13 10:30:55 UTC : SpEx SHADOW 10:30:53 *GB* 13-11-2011/Retour ligne automatique
2011-11-13 10:30:57 UTC : SpEx SHADOW 10:30:55 *GB* 13-11-2011/

La station doit être configurée en mode répéteur de paquet. En effet c’est une station de contrôle qui envoie les paquets « balise ».

Comment participer

Pour que cette expérience puisse se dérouler correctement, il faut que le nombre de stations radioamateur soit suffisant. Plus le nombre de stations sera grand plus les résultats seront précis.

Pour participer, il faut vous inscrire en lisant les informations fournies sur le site :http://knts.tsniimash.ru/Shadow/en

Puis ensuite envoyer un email shadow@tsniimash.ru avec les Retour ligne automatique
données suivantes :Retour ligne manuel
- Nom, prénomRetour ligne manuel
- IndicatifRetour ligne manuel
- QTHRetour ligne manuel
- Description de votre équipement radioRetour ligne manuel
- Moment ou vous êtes disponible pour réaliser cette expérience ( jours/nuit/week-end)

Ensuite, suivez régulièrement les informations sur le sitehttp://knts.tsniimash.ru/Shadow/en

Share